Étiquettes

, , , ,

ligue-economistes-extraordinaires-tome-1-ligue-economistes-extraordinairesLes noms Adam Smith, Malthus ou plus près de nous, Tobin, vous disent vaguement quelque chose mais  vous ne savez pas exactement à quelle thèse il est fait référence? Courrez vite vous procurer le “manuel” intelligent publié chez Dargaud, La Ligue des économistes extraordinaires.

Mêlant humour un brin corrosif et moqueur ainsi que dessins décalés à des notices bibliographiques synthétiques fouillées, dans un dessein assumé de vulgarisation, le monde de l’économie vous paraîtra tout à coup plus clair au travers de cet ouvrage.

Avec le journaliste économique et politique Benoist Simmat aux commandes (ancien du Nouvel économiste et du Journal du Dimanche), le livre s’organise en trois parties problématisées autour des penseurs “classiques” du XIXème siècle puis des“révolutionnaires” du XXème siècle (en réaction aux premiers et confrontés à des phénomènes nouveaux de crise) pour se terminer sur les “contemporains” du XXIème siècle. En tout, 35 penseurs majeurs de l’économie sont ainsi disséqués.

Chaque fichette se construit sur le modèle suivant:

  1. Le titre avec le nom complet de l’économiste ainsi que ses dates de vie et de mort.
  2. Un titre et un sous-titre présentant et résumant l’apport majeur de l’économiste.
  3. Une première rubrique,“vis sa vie”, qui constitue un bref paragraphe consacré à la présentation de chaque économiste en faisant ressortir les influences, les traits originaux et fantasques de son parcours ou les faits marquants de sa personnalité pour les mettre en perspective avec les écrits et apports majeurs dans le domaine de l’économie. La grande majorité des économistes apparaissent ainsi sous leur vrai jour: des personnages hors normes (dans tous les sens du terme) voir marginaux et qui pourtant, influencent notre société dans sa globalité.
  4. Une seconde rubrique,“thèse, antithèse, foutaise”,se focalise sur l’oeuvre accomplie sous un mode volontairement simplifié, clair et direct et rend intelligible l’analyse critique des modèles mathématiques et économiques de référence. Des encadrés “l’anecdote qui tue” ou“le cas pratique” permettent d’insister sur un aspect en particulier ou d’illustrer le propos.
  5. Une mise en perspective actuelle, sous le titre de “pourquoi il s’est planté, merci!”conclut le tout. L’objectif étant de répondre très simplement aux questions suivantes: “Comment se fait-il que personne n’ait prévu la crise que nous traversons ?” ou “Pourquoi ce modèle/ cette démonstration a priori imparable s’est-il/ elle avéré/e faux/sse ou incomplet/ète? « Les thèses développées avaient-elles tout prévu? Sont-elles encore d’actualité? ».
  6. Liste récapitulative des ouvrages majeurs avec la date de publication.

La Ligue des économistes extraordinaires, Dargaud, 2014. 

 

1 – Interview radio de l’auteur et du dessinateur sur France Inter (Emission  – 5/7) Entre 74’37 et 85’00

2 – Un petit coup d’œil à la BD? 

3 – Ils en parlent

4 – Pour aller plus loin

Tout comme d’autres médias (télévision et cinéma), la BD ayant pour thème l’économie semble connaître un véritable essor ces dernières décennies. Haïs ou honnis, le financier ou le gambler sont devenus de nouvelles figures auxquelles on s’identifie ou qu’on rejette.

Les Echos Bande dessinée : quand l’économie fait des bulles
Focus vif.be Quand BD et économie font bon ménage
Projet Cité de l’économie et de la monnaie Bulles économiques, Polars économiques en BD
 

Ainsi, peut-on aussi consulter Economix, la première histoire de l’économie en BD aux éditions Arènes (2013). Elle couvre elle aussi, de manière éducative et humoristique, le XVIIème siècle jusqu’à la crise de 2008. Il s’agit d’un ouvrage plus volumineux cependant car bien plus détaillé et adoptant une vision plus américano-centrée.

9782352042433_1_75

En complément, j’ai beaucoup apprécié un « dictionnaire » illustré paru il y a peu chez Larousse. Un index permet d’accéder à différentes notions et concepts au travers d’un angle ludique et accessible. 

9782035916389-001-x

Pour se détendre tout en découvrant le monde de la finance, en dehors des séries multiples se déroulant dans cet univers, l’excellente La banque, également chez Dargaud (5 tomes parus).

« Une saga historique retraçant le destin tourmenté d’une famille de banquiers durant deux siècles d’événements économiques, de l’initié de Waterloo qui, en 1815, a fait la fortune des Rothschild, à la faillite de Lehman Brothers en 2008. […] Au fil des générations, les descendants de cette famille vont enchaîner les bonnes et les mauvaises fortunes.

L’histoire de la famille témoignera de l’évolution de l’économie moderne à partir de sa genèse: l’apparition d’une banque centrale lors de l’avènement de Napoléon.

La série sera présentée sous forme de diptyques s’intéressant chacun à une génération. »

9782205070286

J’ai également beaucoup apprécié le tryptique HSE construit autour d’un sujet qui fait réfléchir : dans un contexte de crise financière extrême, les investisseurs ont trouvé un nouvel objet de cotation, les individus. Le HSE, Human Stock Exchange, permet à certains de s’affranchir d’un destin tout tracé. Mais cela implique aussi des obligations envers les actionnaires qui s’immiscent peu à peu dans la sphère privée de leurs poulains.
Le graphisme n’est pas exceptionnel mais l’intrigue et les implications de cette nouvelle forme extrême d’économie valent le coup d’œil.

13015571_1747303822202034_5957236152105842615_n

En ce qui concerne les grands noms de l’économie, seules la notoriété et la postérité de Karl Marx et de son oeuvre permettent à ce dernier de se voir consacrer un certain nombre d’ouvrages, y compris en format manga. 

images (2) le-capital-bande-dessinee-807621 téléchargement (1) manisfeste-du-parti-communiste-marx-soleil_m

Publicités